skip to Main Content
+33 06 60 69 00 13 contact@acde-conseil.com

Les 8 piliers du Management Equitable (r)

Sur quoi repose un Management Equitable® ?

Voici quelques éléments de réponse…


1 – Donner du sens
, décrire le contexte économique et concurrentiel, partager les et les objectifs ambitions, valoriser les réussites passées, expliquer ce qui va changer, pourquoi et en quoi cela va changer, les bénéfices qu’en retireront l’organisation et ses salariés, évoquer les difficultés prévisibles et les moyens mis en place pour accompagner les transformations.

2 – Fournir des repères, expliciter les rôles et contributions de chaque partie prenante (clients, territoire, salariés, actionnaires…), les contraintes réglementaires ou financières, les grandes étapes incontournables, les méthodes et outils obligatoires ou recommandés. Solliciter la participation des équipes et des individus concernés avant toute décision de mise en œuvre.

3 – Viser l’épanouissement des individus en privilégiant la confiance, la bienveillance, la courtoisie et le respect d’autrui. Saluer les collaborateurs le matin, être à l’écoute de leurs difficultés. Valoriser explicitement leurs initiatives, leurs compétences, les efforts accomplis, les progrès réalisés et les résultats obtenus.

4 – Sécuriser les opérations, par la mise en place d’un référentiel de management précisant les délégations, la fréquence et les contenus des réunions collectives et des entretiens individuels, adapté aux nécessités opérationnelles et dans le respect des obligations légales.

5 – Faciliter la réussite, en assurant l’adéquation des responsabilités confiées et des tâches demandées avec les capacités et les disponibilités individuelles réelles, par une revue commune régulière des plans d’actions à engager respectant l’équilibre vie professionnelle / vie privée, et par une évaluation prévisionnelle des compétences acquises et à acquérir.

6 – Privilégier l’autonomie des équipes et des collaborateurs. Limiter les prescriptions et les contrôles au minimum nécessaire en laissant à chacun la main sur l’organisation tactique de son travail et sur la première évaluation de ses performances. Laisser les collaborateurs expérimentés proposer en premier des plans d’actions, des solutions nouvelles ou alternatives lorsqu’ils rencontrent des difficultés.

7 – Intervenir avec autorité lorsqu’il est nécessaire de recadrer une équipe ou un individu, lors de l’apparition de premières dérives en regard des normes et plans convenus ou des comportements attendus. Bannir toute humiliation publique, toute mise à l’écart des circuits usuels de fonctionnement et toute autre pratique de management pathogène.

8 – Agir en exemplarité en regard des droits de l’homme, du droit et de l’éthique des affaires, du droit du travail, du droit social, du devoir de santé et de sécurité, de toute norme ou de tout règlement intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top