skip to Main Content
+33 06 60 69 00 13 contact@acde-conseil.com

Baromètre du Management Equitable® – Edition 2019

Nous sommes heureux de vous présenter les résultats de l’édition 2019 du Baromètre du Management Equitable®.

L’enquête, auto-déclarative, a été réalisée du 1er mai au 30 novembre 2019. Elle se compose de 120 questions couvrant les 16 exigences de la charte du management équitable®.

467 réponses ont été reçues, dont 296 complètes ou quasi-complètes, et exploitables, ce qui représente un taux de 36 % d’abandon en cours de route. Soit l’enquête est trop longue ou trop fastidieuse, soit certains participants n’ont pas le temps de consacrer une demi-heure à une réflexion sur les pratiques de management en vigueur dans leur entreprise, ce qui en soi est un premier enseignement.

Nous remercions chaleureusement tous les participants pour le temps consacré à l’enquête !

 

Quelques observations et interprétations :

Les quatre premières exigences de la charte (pavés en rouge) correspondent au chapitre « L’entreprise ambitieuse et porteuse de sens ». la ventilation par taille d’entreprise indique que les questions de « sens à donner » seraient un peu mieux considérées dans les très petites entreprises et dans les très grandes, que dans celles de taille moyenne. C’est assez naturel dans une TPE, de par la proximité dirigeant-terrains-employés. C’est plus surprenant dans les Grands Groupes au regard du « manque de sens » qui y est fréquemment déploré par le personnel en place. Notons toutefois que de grandes entreprises se sont rapidement emparées des dispositions de la récente loi PACTE encourageant les sociétés à se doter d’une Raison d’Etre, et que cela ne peut qu’améliorer leur niveau de maturité en regard de ce chapitre. Par ailleurs, on observerait une régression sur ce chapitre, par rapport à l’année 2018.

Dans 3 des 4 segments, et de peu pour les PME, les pratiques relatives au chapitre « L’humain au centre du management » sont en retrait par rapport aux autres. Cela confirmerait une idée souvent soulignée dans de nombreux articles ou études, que les managers français peuvent encore progresser dans leurs pratiques au quotidien. Nous nous permettons ici une allusion à notre modèle de management « MOCA® » pour celles et ceux d’entre vous qui s’intéressent à ce sujet. Faites ou faites faire le diagnostic !

Le segment « Des pratiques sociales exemplaires » (en gris) connait son meilleur niveau de maturité dans les grands groupes, qui ont plus la culture du dialogue social, qui sont plus syndicalisés, qui disposent de plus de moyens RH que des entreprises de moindre taille, ceci pouvant expliquer cela.

Les quatre dernières exigences (en vert) correspondent aux chapitre « L’entreprise éthique et citoyenne ». Là encore, les TPE et les Grands Groupes se distingueraient. Pour les grands groupes, les récentes évolutions réglementaires en matière de conformité, de lois anti-corruption et de RSE (Responsabilité Sociétale de l’Entreprise) pourraient expliquer le niveau de maturité constaté. A noter ici, un bond en maturité entre 2019 et 2018 sur la prise en compte des questions éthiques et environnementales, ce dont on ne peut que se réjouir.

Mais rappelons qu’il ne s’agit là que de tendances issues d’une enquête ne pouvant se prévaloir de représentativité statistique.

Nous vous donnons rendez-vous dès le printemps prochain pour l’édition 2020 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top